attributs de la justice

Avocat droit de la famille

L’avocat du droit des personnes prend en charges les dossiers relatifs à l’individu en tant que tel : divorces, mariages, droit de succession, héritages, etc. Ses deux missions principales sont le conseil et la procédure : il lui incombe de conseiller ses clients sur des dossiers de natures diverses, et de les éclairer sur ce que dit la loi. Au niveau procédural, il doit remplir les démarches administratives et procédures officielles et s’assurer que les actes nécessaires soient établis.

Qualités et formation requises

La principale qualité de l’avocat du droit des personnes et de la famille est l’écoute : le contact avec autrui est prépondérant, et il doit à la manière d’un conseiller se mettre au niveau de son client pour lui expliquer de manière simple les principes régis par les textes de lois. Doté d’une mémoire des dossier et de connaissances techniques, il doit sans cesse se mettre à jour concernant les textes de lois.

Salaire

Le salaire d’un avocat du droit des personnes dépend de sa volonté, puisqu’il fixe lui-même ses honoraires.  A ses débuts, les statistiques en 2006 montrent une fourchette mensuelle située entre 1500 et 2400€. Après quelques années d’expérience, elle s’élève à 3200€ à 5000€.

Les spécialisations d’avocat

*