attributs de la justice

Avocat d'affaires

L’avocat d’affaires doit, comme son nom l’indique, s’occuper d’affaires des sociétés. Il va devoir conseiller, à l’image d’un consultant, sur plusieurs sujets relatifs au droit les sociétés qui sont ses clients privilégiés. On peut citer le droit financier (relatif aux sommes d’argent entrantes et sortantes), au droit social (relatif aux ressources humaines ou RH), ou encore au droit immobilier. Il officie dans un cabinet d’avocats exclusivement, français ou anglais.

Qualités et formation requises

Un avocat d’affaires doit principalement faire face à de gros dossiers émanant parfois de grands comptes. L’appel à ses services se fait parfois dans des délais très courts, il faut donc une grande résistance au stress et une large disponibilité de travail (ne pas avoir peur de finir tard le soir, ou de boucler des dossiers pendant le Week-end).

Salaire

Avec 20% de la population totale des avocats en France, ils réalisent 80 % du chiffre d’affaires de la profession.

Les statistiques montrent que le salaire d’un avocat d’affaires avec 1 an d’expérience est de 40 000 à 60 000 euros brut annuels dans un cabinet français, de 50 000 à 75 000 euros dans un cabinet britannique, et de 70 000 à 100 000 euros dans un cabinet américain (données 2006).

Les spécialisations d’avocat

*